NOS ACTIONS

On définit le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

Toutes les actions du Eco Sailing Project seront donc réalisées dans cette logique et nous les diffuserons le plus largement possible.

Préservation de l’environnement

Transformation énergétique du voilier Amasia

La source la plus polluante lors de l’utilisation d’un voilier est le moteur à essence (propulsion et génération d’électricité). Grâce à la transformation énergétique totale d’Amasia, notre tour du monde sera effectué sans utiliser une goutte de carburant fossile! Nous traverserons ainsi le globe en nous appuyant sur l’énergie du soleil, la force du vent et la force de l’eau, et sur l’utilisation réfléchie et raisonnée de ces ressources naturelles. Plus de détails sur cette page : Amasia

Éco-gestes

Notre choix de parcourir le monde avec un bateau autonome en énergie nous oblige à une utilisation intelligente et mesurée de toutes les ressources à bord. La gestion de la nourriture et de l’électricité sont, entre autres, des points clés de la réussite de ce tour du monde.

L’entretien d’Amasia sera lui aussi respectueux de l’environnement. En effet, l’utilisation de produits de nettoyage, de peintures anti-salissures et autres potentiels polluants chimiques pose problème. Mal gérés, ces produits se retrouvent dans l’eau et peuvent constituer une pollution grave pour les côtes, les ports et plus principalement le milieu marin. C’est pourquoi nous utiliserons un antifouling durable à base de cuivre (Coppercoat) pour les eaux vives, et des gants aux fibres autonettoyantes ne nécessitant aucun produit chimique pour les eaux mortes.

Capture d’écran 2014-06-09 à 20.54.07 La gestion des déchets et de l’équipement est un autre point important lors d’un grand voyage. Nous adopterons la stratégie des trois R : Réduire, Réutiliser et Recycler. Les déchets non-recyclables (comme les sacs plastiques) seront prohibés à bord, nous réutiliserons un maximum l’équipement usé et recyclerons tous nos déchets.

Nous favorisons un maximum la consommation locale, de la nourriture aux choix de nos équipements. C’est la dimension sociale du développement durable.

Enfin, lors de la préparation de ce tour du monde nous avons eu l’occasion d’apprendre et de comprendre les problématiques environnementales liées à la navigation. Avec des acteurs de l’écologie et du monde de la mer nous avons établi un programme cohérent avec notre programme de navigation.

Missions scientifiques En collaboration avec le Réseau International dep1010841s Eco Explorateurs de la Mer (R.I.E.M.) nous allons réaliser trois missions distinctes: – Étude du plancton : L’objectif est de collecter des échantillons de plancton dans de nombreuses zones pour des analyses qualitatives de la diversité de ces organismes. – Poses de balises électroniques : Ces largages entrent dans le cadre d’études sur la météorologie. Nous larguerons ces bouées à des coordonnées précises. – Capteur posé sur Amasia : Ce capteur autonome posé sur la coque de notre bateau collectera des données telles que la température, le taux de salinité pendant toute la durée du tour du monde.

Sensibilisation

Web-série bimensuelle Le meilleur moyen de suivre nos aventures, c’est la web-série du Eco Sailing Project: un épisode toutes les deux semaines, en libre accès sur notre site internet (onglet Vidéos) et sur notre chaîne YouTube. Au programme: navigation, voyage et découverte des lieux d’escale, leur faune et leur flore, rencontres avec des acteurs du développement durable, démocratisation de la navigation propre et des comportement permettant de préserver l’environnement. Sensibilisation des plus jeunes

Classe BretagneNotre aventure sera suivie par de nombreux écoliers et enfants hospitalisés: à travers des activités pédagogiques et de jeu et un lien continu avec notre équipage, nous souhaitons leurs faire découvrir et aimer la faune et la flore dans le monde et ainsi les pousser au respect de l’environnement, notamment marin.

Nous nous sommes donc associés avec le centre d’animation Montparnasse à Paris et les villes d’Arzon (56) et de Vincennes (91) pour être suivi pendant l’année scolaire 2014/2015 par des classes d’école primaire. Pour cela, un programme pédagogique adapté aux écoliers du 3ème cycle (CE2, CM1, CM2) a été mis en place afin qu’il apporte un éveil à l’écologie en complément de leur programme scolaire.

De plus, nous collaborons avec l’association Matelots de la Vie qui soutient les enfants hospitalisés et en rémission de maladies graves. Elle nous permet de pouvoir être suivi par 3000 enfants. La mascotte de l’association nous accompagnera autour du globe, et, en tant qu’ambassadeurs, nous présenterons l’association dans des hôpitaux francophones dans le monde. A travers un grand jeu, nous poserons des énigmes aux enfants hospitalisés: de courtes vidéos réalisées durant nos traversées et escales et reprenant les thèmes de la mer, la faune, la flore et les éco-gestes.

Actions post-tour du monde: au retour

– Projections du film documentaire Dans le cadre de notre web-série, la majorité de nos aventures sera filmée. Ainsi, durant le voyage, nous réaliserons un documentaire retraçant l’ensemble du projet. A notre retour, des projections de ce film seront organisées, pour découvrir ou redécouvrir le Eco Sailing Project depuis sa préparation avant le départ jusqu’au retour en France.

– Conférences Parallèlement à nos projections et expositions, il nous semble primordial de pouvoir faire un véritable retour d’expérience: raconter comment nous avons pu vivre ce projet, analyser ce que nous avons réalisé et ce que nous avons pu apporter à la communauté. Mais surtout, l’organisation de ces conférences sera l’occasion de revenir sur notre démarche écologique et d’insister sur la nécessité d’être acteurs du changement. Et pourquoi pas créer de nouvelles vocations et pousser certains à réaliser leur rêve d’aventure?

– Expositions photos et dessins L’ occasion de retrouver les plus beaux clichés réalisés par Bérenger et les dessins et peintures réalisés par François durant le voyage. Ceux-ci seront d’ailleurs intégrés au livre du voyage.

– Edition d’un livre dans le style carnet de voyage Un ouvrage plein regroupant des récits de l’aventure, des rencontres, de nos actions dans le monde, tout cela largement illustré par de nombreux dessins et photographies.

Toutes ces actions font partie des trois axes majeurs que nous nous sommes fixés dès le début du projet

AxesMaj - copie

Nous souhaitons partager notre expérience et démontrer au plus grand nombre la viabilité de toutes les pratiques que nous aurons mises en place durant ce tour du monde.